Skip to content

06/10/2021 Actus

Rea souffle le chaud et le froid

PORTIMAO, Portugal, le 6 octobre – Après deux résultats blancs au terme des deux premières courses du week-end à Portimao, Jonathan Rea a finalement renoué avec la victoire à l’occasion de l’ultime manche portugaise. 

Avec 12 victoires enregistrées sur le circuit de Portimao, Jonathan Rea partait favori du dernier rendez-vous européen de la saison. Depuis la deuxième place sur la grille, le Britannique a livré en première manche une lutte sans merci face à Toprak Razgatlioglu et Scott Redding, ses deux adversaires les plus redoutables cette année. Mais après quatre tours de folie, le pilote Kawasaki est parti à la faute dans le dernier virage. C’est donc le couteau entre les dents que Rea s’est aligné au départ de la course sprint. Mais c’était sans compter sur la météo venue jouer les trouble-fêtes dimanche matin. Sur une piste détrempée, le sextuple champion du monde a de nouveau chuté dans le premier tour alors qu’il menait les débats. Après ces deux résultats blancs, le tenant du titre accusait alors 49 longueurs de retard sur Razgatlioglu au général. Mais comme tout champion du monde qui se respecte, Rea n’a pas baissé les bras et a finalement pris sa revanche lors de troisième manche du week-end en partant de la 10e place sur la grille de départ.

Il s’est adjugé sa première victoire depuis le rendez-vous en Catalogne. Il profite également de la chute de son rival turc pour revenir à 24 points au classement avant de prendre la direction de l’Argentine, avant-dernière escale du calendrier 2021. «J’ai probablement réalisé le meilleur départ de la saison lors de deuxième course, a déclaré le pilote Kawasaki. La moto marchait bien, elle était agile et j’ai pu la placer où je le voulais. Quand on m’a annoncé que Toprak était hors course, j’ai changé un peu de stratégie. L’écart avec le deuxième augmentait et j’étais décontracté sur la moto. J’ai beaucoup appris de ce week-end, car j’ai fait beaucoup d’erreurs stupides, en étant trop impatient. » Toujours blessé à la main, Alex Lowes a quant à lui rendu les armes samedi matin et n’a pas disputé les trois courses du week-end. « Je suis très déçu de cette situation, a confié l’Anglais. Pour être franc, j’aurais aimé courir, car je me sens très rapide comme on l’a vu vendredi et je peux même faire quelques tours tout seul. Mais après avoir échangé avec les médecins et le management du team, on m’a fortement recommandé de ne pas rouler, surtout sur un circuit aussi exigeant que Portimao. »

CATÉGORIE PILOTE COURSE 1 COURSE SPRINT COURSE 2 CHAMPIONNAT

SUPERBIKE

Jonathan Rea

DNF

DNF

1er

2e (454 points)

Alex Lowes

DNS

DNS 

DNS

7e (199 points)