Skip to content

12/10/2021 Actus

Le SRC Kawasaki sur le podium du championnat

MOST, République Tchèque, 12 octobre - En terminant quatrième des 6 Heures de Most, le team Kawasaki SRC conclut le championnat du monde d’Endurance à la troisième place du classement général.

Entre sprint et course de fond, les 6 Heures de Most marquaient cette année la fin d’une saison d’Endurance de nouveau perturbée par l’épidémie de Covid-19. Les 8 Heures de Suzuka ayant dû être annulées, le promoteur du championnat a dû composer pour ajouter une quatrième épreuve à sa compétition, et c’est finalement en République Tchèque que la solution a été trouvée. Circuit sinueux et physique, le circuit de Most a fait son entrée au calendrier EWC avec un format de course inédit de 6 heures. Qualifiés en sixième position, Jeremy Guarnoni, Erwan Nigon et David Checa ont bouclé cette ultime épreuve sans encombre pour passer sous le drapeau à damier en quatrième position à un tour du vainqueur.

« Même si la quatrième place n’est jamais la meilleure, nous pouvons être plutôt satisfaits de ce résultat, analyse Gilles Stafler, le team manager de l’équipe SRC Kawasaki. Nous aurions certainement été un peu plus performants si nous avions pu faire davantage d’essais sur ce circuit que nous découvrions, mais finir sur le podium du championnat est honorable, car après notre abandon au Bol d’Or, nos chances de titres étaient inexistantes. De plus je suis assez content des progrès que nous avons accomplis en termes de consommation. » Pour Stafler, les besoins sont clairs : « Notre priorité pour la saison prochaine sera d’obtenir une meilleure électronique. Cela nous permettra évidemment de gagner en performances, et ainsi de mieux nous qualifier. Cette année nous n’avons inscrit aucun point en qualification et ça n’est pas viable. De plus, une meilleure gestion électronique nous permettra de moins solliciter les pneus et donc de faire de meilleurs relais. » Avec un équipage qui pourrait lui aussi évoluer, le patron du team SRC Kawasaki entend partir l’an prochain à la reconquête du titre de champion du monde.