Skip to content

Développer de nouveaux produits, promouvoir la marque autour du monde tout en entretenant des liens forts avec ses clients et partenaires, autant de raisons de la présence et de l’investissement des marques Elf et TotalEnergies dans la compétition moto.

TotalEnergies et le MotoE

Depuis 2019, une nouvelle discipline a vu le jour avec le MotoE. Organisée avec des machines à moteur électrique fournies produites par la marque Energica dans le cadre des Grands Prix sous la forme d’une Coupe du Monde, cette compétition a ouvert un nouveau champ d’expérimentation aux ingénieurs. Partenaire du team Tech 3 E-Racing qui engage deux machines pour les Espagnols Hector Garzo et Alex Escrig, TotalEnergies y développe une toute nouvelle gamme de produits dédiés aux moteurs électriques baptisée Hi-Perf.

Enjeux 2022

Quatrième édition de la Coupe du Monde FIM MotoE, la cuvée 2022 s’annonce savoureuse à plus d’un titre. Disputée une dernière fois avec des machines Energica, remplacées l’an prochain par des Ducati, la compétition comptera cette année sept rendez-vous, soit un de plus qu’en 2021.

Après une première course à Jerez, début mai, les pilotes MotoE se déplaceront au Mans, au Mugello, à Assen, en Finlande, en Autriche puis à Misano, le Grand Prix de Saint-Marin accueillant une fois encore la finale de la Coupe du Monde FIM MotoE. Côté pilotes, Jordi Torres remettra son titre en jeu. 

Vainqueur des deux dernières éditions, l’Espagnol du team Pons devra encore ferrailler avec ses deux dauphins, Dominique Aegerter et Matteo Ferrari. L’édition 2022 verra par ailleurs le retour de l’Italien Niccolo Canepa et de l’Anglais Bradley Smith désormais associés sous les couleurs RNF. L’équipe Tech 3 E-Racing fera quant à elle confiance à deux pilotes espagnols : Hector Garzo et Alex Escrig.

Pour aller plus loin