Skip to content

Team Tech 3 KTM Factory Racing – MotoGP

Les pilotes

Remy Gardner
Né le 24 février 1998 à Sydney, Australie.

Fils de l’ancien du champion du monde 500 Wayne Gardner, Remy passe à la vitesse supérieur à l’âge dix ans après avoir participé à plusieurs compétitions de motocross et d’enduro en Australie. Il quitte Sydney alors qu’il entre dans l’adolescence pour s’installer en Espagne où il intègre le championnat méditerranéen. En 2013 il participe au CEV Moto3. Deux ans plus tard, il accède aux Grands Prix avec le CIP d’Alain Bronec, mais peine à s’adapter en raison de son gabarit. Il s’oriente alors vers la catégorie Moto2. D’abord en Espagne, puis très vite en Mondial où il remplace Alessandro Tonucci chez Tasca Racing. En 2017, Remy Gardner rejoint le team Tech3 Racing. Son apprentissage est difficile à cause de nombreuses blessures qui perturbent sa progression. Il termine néanmoins sa collaboration avec la structure française sur une belle cinquième place. Passé chez SAG, il signe une pole et s’offre un podium mais encore de régularité. Il joue plus régulièrement aux avant-postes en 2020, s’offrant sa première victoire Portimão pour conclure la saison en sixième position. Recruté par le team Red Bull KTM Ajo, il triomphe en 2021. Avec douze podiums dont cinq victoires, il décroche le titre de champion du monde Moto2 et s’ouvre les portes du MotoGP avec le team Tech 3.

PALMARÈS

  • 115 départs en Grands Prix

  • 17 podiums

  • 6 victoires

  • 1 titre de champion du monde Moto2

Raul Fernandez
Né le 23 octobre 2000 à Madrid, Espagne.

Raúl Fernández n’a que quatorze ans lorsqu’il débute dans le championnat d’Espagne Moto3. Le Madrilène est également sélectionné pour la Red Bull Rookies Cup. Il y participe deux ans en enchaînant les podiums. En 2016, il se classe troisième de cette compétition et monte également sur le podium final du CEV. Il participe par ailleurs à ses premiers Grands Prix en effectuant des remplaçants. Titré en Espagne en 2018, il se lance à plein en Grands Prix la saison suivante avec le team Nieto. A six reprises, Fernandez parvient à se glisser dans le top dix. Mais commettant encore d’erreurs, il ne termine son premier championnat du monde qu’en 21e position. En 2020, l’Espagnol rejoint le team Ajo. Il monte sur son premier podium en Aragon et décroche sa première victoire au Grand Prix d’Europe. Quatrième en fin de saison, il passe ensuite en Moto2 où il va littéralement crever l’écran. Vainqueur à huit reprises, il ne laisse échapper la couronne de champion du monde que pour quatre petits points après une longue bataille avec son coéquipier Remy Gardner qu’il retrouvera cette année en MotoGP avec le team Tech3 KTM.

PALMARÈS

  • 60 départs en Grands Prix

  • 16 podiums

  • 10 victoires

La moto : KTM RC16

 

Infos moteurs

Autres infos

Cylindrée : 1000 cm3

Puissance : + de 265 chevaux 

Limite de régime : 18500 tr/min

Réservoir d’essence : 22 litres

Poids minimum : 157kg

Vitesse : 340 km/h+

Pour aller plus loin