Skip to content

TotalEnergies est le fournisseur officiel de carburant du Championnat du monde d’Endurance (WEC) de la FIA et ainsi des 24 Heures du Mans.

À ce titre, la compagnie via sa marque TotalEnergies participe activement au retour de Peugeot Sport au sein de la nouvelle catégorie Hypercar cette année 2022 et compte également un partenariat aux couleurs d’ELF avec Alpine qui a retrouvé la catégorie reine de l’Endurance (Hypercar) en 2021.

Un partenariat majeur avec l’Automobile Club de l’Ouest (ACO)

À travers ce partenariat stratégique avec l’ACO, la compagnie poursuit son engagement de longue date dans les compétitions d’endurance. Véritable laboratoire à ciel ouvert, la piste représente un vecteur essentiel d’innovation, car les contraintes extrêmes de l‘endurance – durée de course et kilométrages élevés – nous poussent à développer des carburants toujours plus performants qui seront un jour destinés aux automobilistes.

Des contraintes d’autant plus élevées que l’ACO a récemment redéfini les règles du WEC pour la catégorie Hypercar. L’objectif est désormais d’obtenir la meilleure performance en utilisant le moins de carburant possible. Une vraie révolution qui fait écho aux préoccupations actuelles des constructeurs et des automobilistes : consommer moins et réduire son empreinte écologique.

Pour répondre à ces exigences, et dans la continuité de l’Excellium Endurance lequel comptait déjà 10 % d'éthanol d’origine renouvelable et 5 % de bio-hydrocarbures, nos ingénieurs ont mis au point après plusieurs mois de recherches et de tests, une formule qui ne contient plus aucune goutte de pétrole : Excellium Racing 100.

Excellium Racing 100 est donc né de cette volonté alliant performances et efficience. Ce carburant certifié* 100% durable, a été introduit pour la première fois en Championnat du monde d’endurance de la FIA (WEC) en mars 2022 à l’occasion de la première épreuve du championnat, les 1000 miles de Sebring (USA). Conçu et fabriqué par TotalEnergies, l’Excellium Racing 100 est produit à partir de bioéthanol, lui-même produit à partir de résidus viticoles (issus de l’agriculture française).

Grâce à sa provenance 100% d’origine naturelle, l’Excellium Racing 100 permet de réduire d’à minima 65%** les émissions de gaz à effet de serre des véhicules sur piste.

Véritable innovation rendue possible grâce à l’expertise de nos ingénieurs, l’Excellium Racing 100 répond aux valeurs communes que partage la Compagnie avec la FIA, à savoir : sécurité, hybridation, baisse des consommations, mobilité décarbonée… TotalEnergies, déjà partenaire et fournisseur officiel de carburant de l’ACO (l’Automobile Club de l’Ouest), démontre son esprit pionnier et son goût pour la performance.

Ce nouveau carburant, validé par toutes nos parties prenantes grâce à des phases d’essais et d’échanges avec les constructeurs automobiles et les législateurs (FIA, ACO), approvisionne désormais l’ensemble des concurrents engagés en FIA WEC, dont les 24H du Mans et en European Le Mans Series.

 

Peugeot et TotalEnergies développent une Le Mans Hypercar

À l’occasion de l’anniversaire des vingt-cinq ans de leur collaboration en 2020, Peugeot et TotalEnergies ont officialisé le lancement de leur projet commun Le Mans Hypercar (LMH). Un ambitieux programme qui s’est concrétisée par une entrée officielle en compétition dans le cadre du championnat du monde d’Endurance lors des 6 Heures de Monza. Particulièrement ancrée dans l’ADN des deux marques, la compétition a toujours représenté pour elles un véritable laboratoire technologique.

Or Le Mans Hypercar, la nouvelle catégorie reine de l’Endurance, incarne parfaitement la transition énergétique des deux entreprises et notamment de TotalEnergies, devenu un groupe multi-énergies en mesure de répondre à tous les besoins de mobilité.

Alpine de retour dans la catégorie reine avec Elf

Quarante-trois ans après la victoire de l’Alpine A442b au classement général des 24 Heures du Mans, Alpine a retrouvé en 2021 la catégorie reine de l’Endurance, avec ELF, son indissociable partenaire sportif, pour la soutenir dans ce nouveau défi. Cette arrivée de l’Alpine Elf Endurance Team dans la nouvelle catégorie Hypercar avec l’Alpine A480 est une suite logique après les deux titres de Champion du Monde FIA WEC LMP2 conquis en 2016 et 2019, et les trois victoires également signées aux 24 Heures du Mans ces cinq dernières années dans l’antichambre de la catégorie reine.

L’équipe peut compter sur un équipage composé du Français Nicolas Lapierre, troisième des 24 Heures du Mans 2014 et grand artisan des succès d’Alpine en LMP2, du Brésilien André Négrao, ainsi que du Français Matthieu Vaxivière.

Ensemble, dans cette nouvelle aventure, ils ont déjà signé huit podiums dont une victoire à Sebring en 2022. De bon augure avant l’entrée de la marque dans la catégorie Hypercar LMDh à compter de 2024.

Les 24 Heures du Mans, une course mythique

Événement phare de la saison de FIA WEC, les 24 Heures du Mans constituent l’une des courses les plus extrêmes au monde.

Les 24 Heures du Mans sont aussi un défi de taille pour les hommes, et les équipes de TotalEnergies ne dérogent pas à la règle, en assurant la distribution de quelque 280 000 litres de carburant aux 62 voitures participantes. Dans un souci d’équité sportive, elles effectuent aussi à la demande de l’ACO et de la FIA, plus de 150 analyses de conformité du carburant dans les garages des différents concurrents. Elles utilisent pour cela un chromatographe, qui permet de vérifier « l’empreinte digitale » du carburant. Le carburant est également contrôlé à toute étape de la fabrication afin d’en assurer la qualité et de garantir une équite entre tous les concurrents. Afin d’atteindre cet objectif, un ingénieur de la Compagnie TotalEnergies est sur la piste afin d’analyser le carburant, à tous moments.

Plus de 150 analyses réalisées pendant les 24h du Mans pour prouver la conformité du carburant des participants.

*Excellium Racing 100 est un produit certifié 100% durable au regard du système bilan massique appliqué par l’International Sustainability Carbon Certification (ISCC)

** En ligne avec la méthodologie fixée par la directive européenne RED II (2018/2001), Excellium Racing 100 permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 65% par rapport à son équivalent fossile.

Pour aller plus loin