Skip to content

Alpine Elf Endurance Team – FIA WEC

Les pilotes

Nicolas Lapierre
Né le 2 avril 1984 à Thonon-les-Bains, France 

Formé à l’école du karting, Nicolas Lapierre ne tarde pas à se signaler, dans la foulée de ses débuts en monoplace en 2000. Dès 2002, il termine ainsi 3e de la Formula Renault 2.0 Eurocup, avant de s’imposer dans les rues de Macau en 2003 dans le cadre du célèbre Grand Prix F3. Sa carrière en monoplace sera également marquée par un succès dans le championnat A1 GP (2006), ainsi que par deux victoires en courses en GP2 (2007). C’est cette même année qu’il fait ses débuts au Mans, et le coup de foudre pour l’Endurance va être immédiat. Spécialisé depuis dans cette discipline, il porte notamment trois saisons durant les couleurs officielles du Toyota Gazoo Racing (2012-2014), alors soutenu par TOTALENERGIES, s’adjuge aussi quelques-unes des plus grandes courses (12 Heures de Sebring 2011 et 2018), tout en devenant une référence incontestable au Mans. Il compte en effet dans la Sarthe un podium au classement général en 2014 (3e), mais aussi quatre victoires en LMP2 (2015, 2016, 2018 et 2019), dont trois avec la marque ELF.

En 2022, Nicolas Lapierre est à l’honneur puisqu’il court aux couleurs d’ELF avec Alpine en WEC et en European Le Mans Series au sein de sa propre structure, Cool Racing, soutenue par ELF.

PALMARÈS

  • 2021 : Troisième du Championnat du Monde FIA. Hypercar d’Endurance
  • 2016 et 2018 : Double vainqueur du FIA Endurance Trophy LMP2
  • 2015, 2016, 2018 et 2019 : Quadruple vainqueur LMP2 aux 24 Heures du Mans
  • 2014 : 3e des 24 Heures du Mans 2012 : 3e du championnat du monde d’Endurance (FIA WEC)
  • 2006 : Champion A1GP 2003 : Vainqueur du GP de Macao F3

André Negrão
Né le 17 juin 1992 à Campinas, au Brésil

André Negrão débute sa carrière automobile au Brésil, son pays d’origine, et aussi à l’international en participant au championnat d'Europe de Formule Renault. Il évolue en catégorie monoplace jusqu'au GP2.

En 2017, il intègre le Team Signatech-Alpine et rejoint le Championnat du monde d’Endurance. Il signera sa 1ere victoire aux 24 Heures du Mans en catégorie LMP2 en 2018. Depuis, il a parfaitement négocié le saut dans la catégorie LMP1, au point d’être un des piliers de la formation tricolore.

PALMARÈS

  • 2021 : Troisième du Championnat du Monde FIA Hypercar d’Endurance
  • 2018 : Vainqueur du FIA Endurance Trophy LMP2
  • 2018 et 2019 : Double vainqueur LMP2 aux 24 Heures du Mans
  • 2010 et 2012 : Deuxième F3 Brésil Open
  • 2008 : Troisième Formule Junior FR 2.0 Portugal Winter Series

Mathieu Vaxiviere
Né le 3 décembre 1994 à Limoges, en France

Après avoir gravi les échelons de la monoplace jusqu’au GP3 et avoir notamment été vice-champion en Formula Renault 3.5 Series, le Français s’est réorienté vers l’Endurance, non sans succès.

À son actif notamment, deux troisièmes places en LMP2 lors des éditions 2018 et 2019 des 24 Heures du Mans. Depuis son arrivée en LMP1 avec l’Alpine Elf Endurance Team, il a terminé troisième en 2021 du Championnat du monde FIA Hypercar d’Endurance.

PALMARÈS

  • 2021 : Troisième du Championnat du Monde FIA Hypercar d’Endurance
  • 2019 : Deuxième à Sebring et Road Atlanta dans le cadre de l’IMSA
  • 2018 et 2019 : Troisième en LMP2 des 24 Heures du Mans
  • 2015 : 2e Formula Renault 3.5 Series
  • 2011 : Champion de France F4

La voiture : ALPINE A480

 

 

Infos moteurs

Autres infos

Type : Gibson GL-458 / V8 atmosphérique à 90°

Cylindrée : 4300cc

Régime maxi : 8400 trs/mn

Puissance : 625 ch

Lubrification : Carter sec/pompe à huile multi-étagée

Unité de contrôle technique : Cosworth

Poids : 900 kg

Dimensions en mm (L x l x h) : 4645 x 1995 x 1045

Châssis : coque carbone et nid d’abeille

Boîte de vitesses : Xtrac séquentielle à commande pneumatique via des palettes au volant

Pneus : Michelin 31-71/R18

Pour aller plus loin